Kofi Akosah-Sarpong

Le poison de la croyance en la sorcellerie

Kofi Akosah-Sarpong – Le 4 janvier 2011. La stupeur a gagné le Ghana après qu’une femme de 72 ans a été récemment brûlée vive dans la ville portuaire de Tema pour avoir prétendument été une sorcière.

Tandja et le syndrôme du "Grand homme"

Kofi Akosah-Sarpong - Le 16 septembre 2009. Avec le développement graduel de l'Afrique, a émergé le syndrome du « Grand homme » - qui correspond à des pratiques autocratiques, paternalistes, néo-traditionnelles où les élites africaines, les intellectuels, les aînés, les gouvernants, les gens riches et les traditionnels barons croient qu'ils sont les seuls destinés à diriger ou qui ont le monopole sur les idées

Barack Obama et l’état d’esprit africain

Kofi Akosah-Sarpong – Le 31 juillet 2009. Comme l’ont rappelé plusieurs éditorialistes et commentateurs africains, le fond du discours politique du président des États-Unis Barack Obama à Accra le 12 juillet n'avait pas grand’ chose de nouveau. La nouveauté venait de la vision du monde d’Obama, sa franchise directe, l'ambiance, sa détermination, sa psychologie et ses tentatives d'instiller un nouvel état d'esprit pour le développement de l'Afrique.