Arménie

France : police de la pensée avant les élections ?

Sophie Quintin-Adali – Le 21 décembre 2011. Les politiciens français prennent la mauvaise habitude de vexer les autres nations.

La bataille pour les esprits des citoyens français et turcs

Sophie Quintin-Adali – Le 12 octobre 2011. Avec une côte de popularité catastrophique dans les sondages et un État providence français en crise, le président Nicolas Sarkozy est un homme occupé et désespéré. L'avertissement donné à la Turquie par le président français, lors de sa visite à Erevan, pour qu’elle lise l’histoire ottomane à la manière de la France ne constituait pas juste un geste de propagande électorale.