Sali Bouba Oumarou

Cameroun : le protectionnisme est-il protecteur ?

Les autorités camerounaises ont annoncé très récemment la suspension des importations de ciment et de sucre. Les raisons avancées pour justifier cette décision sont, entres autres, la volonté de protéger l’industrie locale et les emplois. Ainsi, il y aurait une relation entre la fermeture des frontières et le développement de l’industrie locale dans ces deux secteurs. Pareille considération est-elle réellement soutenable ?

RCA : Quels chemins pour la paix ?

En dépit d’une présence des forces armées de la paix, la République centrafricaine est inlassablement à la recherche du chemin de la  stabilité politique. Les exactions, tueries et règlements de compte orchestrés tant par les anti Balaka que par les ex Seleka sont toujours légions dans l’ensemble du pays y compris dans la capitale Bangui. Face à cette situation, des interrogations demeurent quant à la pertinence des voies empruntées pour sortir de la crise.

Faut-il brûler les stocks d’ivoire pour sauver les éléphants ?

Au sommet Afrique-France de l’Élysée, François Hollande a promis la destruction des stocks d’ivoire et l’augmentation des amendes en cas de commerce illégal. Cette approche prohibitionniste et répressive est-elle vraiment la solution pour sauver les éléphants ?

Madagascar : les coûts de la crise politique

L’instabilité politique est assurément l’une des principales contributions de Madagascar à l’histoire politique de l’Afrique de ces quatre dernières années. La grande île fait en effet depuis 2009 l’objet d’une  longue crise politique largement entretenue par les « egos » des principaux protagonistes

RCA : l’instabilité politique est-elle prête de finir ?

Depuis l’accession du pays à l’indépendance, l’histoire politique de la République Centrafricaine reste caractérisée par une spirale de violence dont l’une des conséquences est l’inexorable accentuation du processus de déliquescence de l’Etat centrafricain.