Liberté

Vidéos Free Market : de bonnes idées pouvant inspirer l’Afrique

Pour changer le monde, les idées comptent. Et qui pourrait mieux exposer celles d’une société libre que certains des penseurs et militants les plus dynamiques et influents du mouvement pour la liberté? L’Institut économique de Montréal (IEDM), un groupe de réflexion canadien, est à l’origine de la série Free Markets, produite en collaboration avec The World Show, une émission que diffusent en réseau les stations affiliées de PBS partout en Amérique du Nord.

Cameroun : Les aviculteurs sans défense

Dans l’actualité camerounaise, la gestion très critiquable de la crise de grippe aviaire et ses conséquences économiques placent les investisseurs privés devant les limites de leur liberté d’association et de leur droit de négociation collective.

La révolution capitaliste de la Chine

Pour beaucoup, l'événement politique le plus important du XXe siècle est l'implosion du socialisme en Europe de l'Est, quand, à partir de 1989, une série de réactions en chaîne a suivi l'effondrement du mur de Berlin. Mais, un autre événement s’étant produit de manière plus ou moins concomitante lui conteste farouchement ce titre. Deng Xiaoping, le « leader légendaire» de la République populaire de Chine, a lancé, à partir de 1978, une série de réformes radicales pour une économie de marché libre, déclenchant ainsi la révolution économique qui a libéré la Chine de l'emprise suffocante du socialisme.

« Révolution des parapluies » à Hong Kong : leçons pour l’Afrique

Ils ont tout : la liberté économique, un produit intérieur brut par habitant parmi les plus élevés au monde (53 203 dollars américains), l'infrastructure est parfaite et les systèmes fonctionnent comme sur des roulettes. Alors, pourquoi les citoyens de Hong Kong se soulèvent pour la réforme électorale et la liberté politique?

Tunisie : transition fragile

Les élections législatives en Tunisie qui viennent de se terminer, avec la victoire du parti « Nidae Tounes » et la défaite du parti islamiste « Ennahda », interviennent à un moment critique. Pendant un certain temps, la Tunisie a été considérée comme l’élève-modèle pour une transition de l'autoritarisme vers la démocratie. En Égypte, la déception générale de la prestation du gouvernement islamiste a abouti à un coup d'État militaire l'année dernière. En revanche, lorsque la Tunisie s’est trouvée dans une impasse politique, le parti islamiste Ennahda a négocié un transfert de pouvoir à un gouvernement intérimaire, ce qui a conduit le pays à des élections anticipées.