Syrie

Après la Tunisie, l’effet "dominos" est-il probable dans le monde arabe ?

Errachid Majidi – le 21 janvier 2011. Après que la révolte du peuple tunisien a provoqué la chute du régime de Ben Ali, l’enthousiasme commence à gagner toute la population arabe, assoiffée de liberté et espérant que le vent de changement qui a soufflé sur Tunis continue son chemin sur la région dans son ensemble. Certains observateurs font le parallèle avec ce qui s’est passé en Europe de l’Est