Liban

La corruption, un phénomène « normal » au Pays des cèdres

Nadine Abdallah – Le 8 juillet 2010. Les chiffres alarmant sur la corruption diffusés hier à l’hôtel Phoenicia, Beyrouth par le Réseau National pour la Lutte contre les Pots de Vin, une initiative de l’Association Libanaise de la Transparence (ALT), le volet national de Transparency International, tracent les contours d’un phénomène

Liban : à quand une vraie démocratie ?

Errachid Majidi - le  17 décembre 2009. La nette reprise économique amorcée dès la fin de la guerre civile (1975-1990) et le dynamisme d’une classe moyenne traditionnellement éduquée et entreprenante ne semblent pas suffire pour la transition démocratique au Liban : les obstacles sont toujours tels qu’il aura fallu environ cinq mois d’intenses tractations politiques pour qu’un premier ministre nommé réussisse enfin à former un gouvernement.