Pauvreté

Afrique : quand l’État coupe la route à la création de richesse

L'Etat coupe la route à la création de richesse en Afrique

La pauvreté a diminué en Afrique à mesure que les pays libéralisaient progressivement leurs économies, mais le gouvernement sud-africain a choisi la direction opposée et les citoyens en subissent les conséquences. Alors que des pays comme le Rwanda et l’Éthiopie développent leurs économies et éliminent la pauvreté, en Afrique du Sud nous stagnons et perdons notre place convoitée de nation la plus industrialisée du continent.

Kenya : pourquoi les maris pauvres sont-ils plus violents ?

Le taux de violence domestique en Afrique subsaharienne est l'un des plus élevés au monde. Au Kenya, plus de 47% des femmes ont été victimes de violences physiques ou sexuelles. Ce chiffre est supérieur aux estimations globales de 81 pays qui montrent que près de 30% des femmes sont victimes de violence physique ou sexuelle de la part de leur partenaire intime au cours de leur vie.

Mondialisation et éradication de l’extrême pauvreté

C’est la plus belle histoire de notre époque, et peu de gens en ont entendu parler. L'humanité est en train de vaincre l'extrême pauvreté. La Banque mondiale a récemment publié ses derniers chiffres qui montrent que la proportion de la population mondiale vivant dans l'extrême pauvreté, c'est-à-dire consommant moins de 1,90 dollar par jour, ajustée aux prix locaux, est passée de 36% en 1990 à 10% en 2015.

Sept politiques pour accroitre la pauvreté

Plusieurs politiques publiques sont de nature à maintenir les pauvres dans la pauvreté. Etrangement ce sont des politiques qui au premier abord pourraient paraître attractives. On peut en citer au moins sept.

Etendre le champ de l’État providence

L’interventionnisme de l’État socle de la pauvreté

De nombreuses voix s’élèvent pour critiquer «l'inadéquation» et l’échec de la transition politique de l’Afrique du Sud en 1994, qui a conduit à la Constitution de 1996. Les détracteurs affirment qu’elle n’aurait apporté qu’une liberté politique dépourvue de liberté économique, car, la majorité des Sud-Africains restent pauvres aujourd’hui.