RDC

Pourquoi si peu d'IDE en RDC ?

Pourquoi si peu d’IDE en RDC ?

Alors que l’Asie est un pôle d’attraction des IDE (Investissements Directs Étrangers), l’Afrique en général (3,6% des flux entrants mondiaux d’IDE en 2011, soient 54,4 milliards) et la RDC en particulier ( 2 milliards) restent parmi les régions du monde le moins concernées par les IDE  et ce, malgré une dotation factorielle exceptionnelle en ressources naturelles et en main d’œuvre bon marché. Comment expliquer cette situation ?

Corruption en RDC : l'ouvrage d'Oasis Kodila

Qu’est-ce que la corruption ? Comment la mesurer ? Quels sont ses impacts ? Autant de questions que notre collaborateur Oasis Kodila traite dans son ouvrage « Corruption en République Démocratique du Congo : Nature et conséquences » (Éditions de universitaires européennes, 2012), dans une analyse de son pays, la RDC.

RDC : Le coût de la guerre

Il y a plus de quatre mois que la RDC se plaint de la situation à l’est de son pays. Pour certains, il s’agit simplement des vieux démons « internes » du pays auquel celui-ci fait face. Il a fallu attendre le rapport de Nations Unies pour admettre, enfin, qu’il s’agit d’une agression.

RDC : Qu’en est-il de l’émergence du secteur de la santé ?

Partout en Afrique, les questions de santé sont au cœur des enjeux du développement. La santé publique est essentielle pour réussir les défis de grande envergure dans nos communautés. Alors qu’au moment de son indépendance la RDC avait le système de santé le mieux organisé et parmi les plus performants d’Afrique, aujourd’hui le système de santé congolais est parmi les moins performants du monde et avec un rôle prépondérant des acteurs non – étatiques. Comment expliquer cette situation ?

Afrique : le vice de la politique d’aide au développement

La problématique des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) réside sur le débat de l’antériorité entre la croissance et les institutions, débat qui continue à entretenir la controverse chez les scientifiques entre eux d’une part, et les scientifiques et les décideurs internationaux d’autre part.