Israël

La route vers Jérusalem passe-t-elle par Téhéran ?

Leon Hadar - Le 22 mai 2009. Alors que le premier Ministre israélien Benjamin Netanyahou était à Washington pour rencontrer le Président Obama, les dirigeants politiques américains ont été pressés de mettre le conflit israélo-palestinien de côté et de dépenser leur temps et leur énergie à plancher sur la menace supposée pour les Arabes et les Juifs au Moyen-Orient : l’Iran. Selon cette vision, s’attaquer à cette menace permettrait de garantir la paix en Terre Sainte.

Israël-Palestine : préhistoire d'un conflit

Le 15 janvier 2009 - Alors que la situation à Gaza tourne au drame et que les appels au calme ne sont pas entendus, tout autour de la planète des intellectuels, journalistes, particuliers et commentateurs de tous ordres et de tous bords adoptent des attitudes qui bien souvent font montre d'une ignorance de l'histoire

Conflit israélo-palestinien : un cycle électoral de la violence ?

H. El Moussaoui, E. Martin & T. Palmer, le 6 janvier 2009 - Le bombardement et les actions militaires sur la bande de Gaza par l’armée israélienne remettent sur la table la question : pourquoi palestiniens et israéliens n’arrivent-ils pas à résoudre leur conflit ? Qui est fautif ?

Les raccourcis politiques du Président Bush

Ted Carpenter, le 20 mai 2008 -
Dans son discours devant la Knesset israélienne le Président Bush a déclaré que ceux qui préconisent de négocier avec des « terroristes et des radicaux » sont l’équivalent des dirigeants poltrons qui cherchèrent à « apaiser » Adolf Hitler dans les années 30. Les critiques ont immédiatement accusé Bush de s’être attaqué sans le dire à Barack Obama, qui avait indiqué par le passé qu’il était prêt à ouvrir le dialogue avec des pays tels que l’Iran ou la Syrie.