Maroc

Maroc : pour mieux réussir l’après-réforme constitutionnelle

Errachid Majidi - Le 11 août 2011. Au milieu des bouleversements profonds que connaît la région arabe, le Maroc semble suivre une évolution maitrisée et progressive. La nouvelle réforme constitutionnelle annoncée par le Roi Mohammed VI dans la foulée des révolutions arabes en est la preuve.

Nouvelle constitution marocaine : sommes-nous sortis de la monarchie exécutive ?

Hicham El Moussaoui – Le 3 août 2011. Le 1er juillet dernier, 98,5% d’électeurs marocains ont voté par un oui massif pour la nouvelle constitution. Un plébiscite qui a été salué par les autorités marocaines mais aussi par la communauté internationale comme un vrai modèle de réforme.

Maroc : les raisons d’une évolution stable

Errachid Majidi – Le 23 mars 2011. Dans son discours du 9 mars 2011, le roi Mohammed VI a annoncé au peuple marocain l’ouverture d’un important chantier de réforme constitutionnelle. Cette initiative pourrait être considérée comme l’acte fondateur d’une évolution

Réforme de la constitution marocaine : pour une rupture avec certains vieux réflexes

Hicham El Moussaoui – Le 02 mai 2011. Quand le Roi Mohammed VI a hérité du trône du Royaume du Maroc, il a promis la mise en place d’un État moderne et démocratique. Si au début de son règne, plusieurs réformes notoires ont été engagées, particulièrement celle du code de la famille et l’instance de réconciliation et d’équité,

Après la Tunisie, l’effet "dominos" est-il probable dans le monde arabe ?

Errachid Majidi – le 21 janvier 2011. Après que la révolte du peuple tunisien a provoqué la chute du régime de Ben Ali, l’enthousiasme commence à gagner toute la population arabe, assoiffée de liberté et espérant que le vent de changement qui a soufflé sur Tunis continue son chemin sur la région dans son ensemble. Certains observateurs font le parallèle avec ce qui s’est passé en Europe de l’Est