Nigéria

Nigeria : l’urgence d’encadrer les milices d’autodéfense.

La lutte contre la secte Haram Boko Haram[1] est désormais une réalité plurielle. En plus de la répression armée et judiciaire régionale, il faut aussi compter sur l’action des milices d’auto défense. Seulement, l’existence de ces milices, formées essentiellement de civils aspirant à priori à  recouvrer un environnement social stable dénué de violence politique, n’est pas sans poser des problèmes.

Les raisons de l’échec des dirigeants nigérians

Il y a tant de choses à faire pour résoudre les problèmes du Nigeria et, naturellement, toute personne qui devient Président croit qu'il/elle doit tout faire. C’est la raison pour laquelle ils échouent la plupart du temps. Cela commence avec des promesses électorales: ils promettent presque tout et les gens crédules arrivent à croire à de telles promesses. Suite à ces déclarations, la plupart de ceux qui accèdent aux responsabilités finissent par échouer. Il doit certainement y avoir un moyen de s’en sortir.

Croissance économique au Nigeria: Réalité ou illusion?

J’avais prédit en 2011 que si Ngozi Okonjo Iweala devenait ministre des Finances, elle finirait par démissionner pour garder son intégrité. Que Dieu me pardonne pour cette illusion. Mme Okonjo Iweala est chargée de coordonner l'économie, mais sa prestation reste décevante.

Nigéria : Au-delà du Hashtag #BringBackOurGirls

L'économiste Milton Friedman, lauréat du prix Nobel, disait que « la meilleure façon pour résoudre les problèmes consiste rendre politiquement profitable pour les mauvaises personnes de faire la bonne chose ». Cette déclaration résume bien ce que la campagne #BringBackOurGirls tente d'accomplir. Quand les filles seront enfin secourues, le gouvernement nigérian est susceptible de devenir lyrique sur son engagement pour la sécurité nationale, mais rappelons que ce fut le même gouvernement qui a choisi le silence quand il fallait agir.

Nigéria : l’état permanent d’insécurité intérieure

Le Nigeria, comme beaucoup d'États en développement, présente le paradoxe de la pauvreté malgré d’énormes ressources. Les citoyens sont entreprenants mais l'Etat est prédateur. La richesse est créée, mais trop souvent volée. Les symboles de la sécuritéce qui signifie en réalité l'insécurité - sont partout.