France

L'Afrique francophone et la France : un marriage de désagrément

La France a colonisé une grande partie de l’Afrique jusqu’aux indépendances dans les années 1960. Certains analystes, comme Placide Moussounda de Nouvelle Afrique, soutiennent que l’Afrique francophone a très peu bénéficié de la France depuis l’indépendance.

Sassou Nguesso, Hollande et la République irréprochable

Alors que le président français se voit empêtré dans des affaires qui se rapprochent toujours plus de lui (affaire Cahuzac, affaire Augier et maintenant peut-être Fabius), nul doute que l’accueil d’un brave dictateur africain pourra redorer efficacement son blason et sauver la face de la « République irréprochable » ! Le timing n’aurait pu être pire pour la visite du camarade Sassou Nguesso

Le business de la complication

En France, le Président Hollande a proposé récemment un « choc de simplification ». Effectivement, les complications artificielles issues de certains dysfonctionnements de l’intervention publique constituent un boulet pour le dynamisme de l’économie. Un « Président de la croissance » ne peut que demander leur suppression. Mais cette dernière doit être massive, et il n’est pas sûr que certains intérêts « laissent faire ». L’analyse vaut pour bien des pays d’Afrique.

L’absolutisme inefficace : leçons pour l’Afrique

Le trait commun à de nombreux pays africains francophones est de s’être inspirés du système présidentialiste à la française, issu de la Vème République. Dans un livre décapant, publié il y a deux décennies mais d’une étonnante actualité, feu Jean-François Revel dresse un portrait sans concession de l’« absolutisme inefficace » de la République française. 20 ans plus tard, la leçon vaut toujours et elle devrait être rendue obligatoire à lire pour tous les étudiants de première année de droit, et notamment en Afrique le « présidentialisme » fait des ravages en empêchant une véritable démocratie responsable d’émerger.

Bousculade pour l’Afrique...

Le déploiement de troupes françaises au Mali a placé cette grande et pauvre nation d’Afrique sous les projecteurs des médias. On nous dit que l’intervention de la France, appuyée par l’armée américaine, est nécessaire pour éviter que le pays soit envahi par des musulmans fanatiques et terroristes.