Zimbabwe

Les droits de propriété, solution pour la sécurité alimentaire au Zimbabwe

Hillary Kundishora, Zimbabwe, le 8 juin 2008 -
Haïti, les Philippines, l’Ethiopie, l’Indonésie et de nombreuses nations africaines ont été durement touchés par la crise alimentaire qui a donné lieu à des manifestations. Panique et tensions se sont ajoutées à la longue liste des maux de l’Afrique, entre guerres, maladies et pauvreté extrême. Les pénuries alimentaires actuelles au niveau mondial devraient donner l’opportunité aux décideurs du tiers monde de revoir les modèles de propriété foncière actuellement en vigueur.

L’ombre de la Chine dans la crise au Zimbabwe

Rejoice Ngwenya, le 24 avril 2008-
Le Président Hu Jintao avait promis 5 milliards de dollars US en prêts et crédits sur trois ans sur trois ans à cinquante chefs d’Etat africains au sommet Chine-Afrique à Pékin. Mais personne ne se doutait que ce geste bienveillant comprenait un cargo contenant 3 millions de munitions, 1500 grenades à propulsion et 2500 mortiers destinés au Zimbabwe.

Zimbabwe : Des élections pour qui ?

Marian Tupy et David Coltart, le 18 mars 2008 -
Les élections législatives et présidentielles du 29 mars au Zimbabwe sont déjà truquées en faveur du dirigeant en place Robert Mugabe et de son parti, le Front Patriotique d’Union nationale et africaine au Zimbabwe, le ZANU-PF. Les perspectives électorales de ses deux opposants Morgan Tsvangirai (dirigeant du Mouvement pour le changement démocratique –MDC) et Simba Makoni, ancien ministre des Finances, ont fait couler beaucoup d’encre. Mais ni l’un ni l’autre n’ont de réelles chances de gagner.

Inflation au Zimbabwe : quelle solution ?

Steve H. Hanke, le 11 février 2008-
Depuis mars 2007, le Zimbabwe est au milieu d'une tempête d’hyper-inflation (soit un taux d'inflation mensuel dépassant les 50 %). Ce phénomène est plutôt rare, puisque avant le Zimbabwe, on dénote seulement 29 cas d’hyper-inflation. L'hyper-inflation du Zimbabwe est en train de détruire l'économie, précipitant ainsi la majorité de ses habitants dans la pauvreté et forçant des millions de Zimbabwéens à émigrer. Depuis 1997, l'inflation a crû de 1.030.217 %, tandis que le niveau de vie (mesuré par le PIB réel par habitant) a baissé de 35 %.