Errachid Majidi

L’accord de libre échange d’Agadir : les raisons de l’inertie

Errachid Majidi, le 11 février 2009 - Au cours du mois de Janvier 2009, les services de douane marocains ont bloqué un convoi de véhicules neufs appartenant à la société égypto-turque « Tamsa ». Le motif présenté par les autorités marocaines était celui de la non-conformité de ces véhicules aux modalités stipulées par « l’accord d’Agadir », un accord signé en 2004 entre le Maroc, l’Egypte, la Jordanie et la Tunisie