Climat : le mythe de l’équilibre ?