Le protectionnisme aux dépens de qui ?