Guinée Conakry : fallait-il hâter les élections ?