Conflit israélo-palestinien : un cycle électoral de la violence ?