Maurice : pas d’investissement viable sans épargne