Interview du professeur Ejan Mackaay