Nigeria : des politiciens sans idéologie