Lever les entraves à la libre circulation intra-africaine