Sommes-nous les proies des entrepreneurs ?