Afrique du Sud : la liberté, moteur de la concurrence