Déficit commercial au Maroc : mauvaise nouvelle ?