Interdire les importations : du populisme destructeur