Reconnaitre les droits de propriété des pauvres dans les pays en développement