Micro-assurance en Afrique : les consommateurs devraient-ils se méfier ?