Égypte : pas de démocratie sans liberté économique