Burkina : la question des délestages impose la concurrence