Derniers billets

Tchad: le cercle infernal de la mauvaise gouvernance

Récemment, le Tchad a réussi à lever plus de 20 milliards de dollars pour un Plan National de Développement, alors qu'il tablait sur 7 milliards de dollars seulement. L’objectif assigné à ce plan est de réduire la pauvreté et d’impulser le développement. Cependant, ces fonds qui seront collectés contribueront-ils au développement du pays ou s'agit-il d'une contrepartie des services géopolitiques que Deby rendra aux Occidentaux?

Afrique du Sud : la discrimination positive est-elle la solution ?

Les problèmes socioéconomiques apparemment insolubles de l'Afrique du Sud sont une conséquence de la politique gouvernementale, qu'elle soit délibérée ou non. Aucun bouc émissaire, comme le colonialisme, l'impérialisme, l'apartheid, le secteur privé ou le concept maintenant discrédité du monopole blanc du capital, peut nier ce truisme. La faute, en fin de compte, incombe directement et exclusivement aux décideurs politiques, en particulier ceux qui sont dans l'arène parlementaire qui ont le dernier mot dans l’élaboration et le suivi de l’implémentation des politiques publiques, que le reste de la population, en particulier l'entreprise privée, doit suivre.

Nigeria : les droits de propriété pour stimuler la croissance

Hayek disait que « La loi, la liberté et la propriété sont un trio inséparable ». Il existe trois dimensions relatives aux droits de propriété: 1) l’environnement juridique et politique, 2) les droits de propriété physique, 3) les droits de propriété intellectuelle. La dimension traitée dans cet article concerne les droits de propriété physique. Ici les droits de propriété peuvent être définis comme l'ensemble des lois créées par le gouvernement d'un pays pour définir comment les individus peuvent posséder, faire fructifier et aliéner les biens. Un droit de propriété est le droit définitif et inaliénable de contrôler l’usage des ressources d’une propriété.

Ports du Nigéria : un combat contre le capitalisme de copinage

Les lois sont instituées pour encadrer les individus dans leurs interactions avec les autres dans un environnement donné. Ce cadre juridique est le socle des politiques publiques (sociales, économiques, etc.) visant au progrès. Lorsque le développement n’est pas au rendez-vous dans une société, C’est le plus souvent dû à l'incapacité d'appliquer efficacement les lois et à mettre en œuvre des politiques publiques pertinentes.

Le monopole du secteur électrique épuise les Sud-africains !

Quelle est la différence fondamentale entre un monopole soutenu par l'État et un monopole émergeant du marché? Le premier s’appuie sur l'Etat qui le renfloue, via l’argent du contribuable, pour combler ses déficits et le protèger de la concurrence des rivaux potentiels via la législation. Dans le second cas, une entreprise privée ne peut gagner de position de monopole que si elle offre de meilleurs services et produits aux consommateurs. Lorsqu'une entité est protégée par la législation, elle devient systématiquement un monopole. En revanche, si une entreprise privée occupe une position dominante sur le marché, c'est parce qu'elle est plus compétitive que ses concurrents.