Derniers billets

Afghanistan : le pourrissement par la corruption

La corruption en Afghanistan dépasse de loin la « petite corruption » et les pots de vin.

Pourquoi nous avons du mal à réformer

La France, à l’instar de bien d’autres pays, est malade non pas de la crise, qui est un symptôme

RD-Congo : les variables oubliées dans l’équation de la balkanisation

Six mois après des élections tronquées, la crise de légitimité couve toujours en RD-Congo, alors que les combats ont repris dans le Kivu sur fond de rumeurs de balkanisation.«There Is No Congo », tel est le titre d’un article publié en mars 2009 dans Foreign Policy (1) par Jeffrey Herbst et Greg Mills invitant la communauté internationale à reconnaitre une « évidence brutale » : la non-existence de la RD-Congo comme État-Nation.

Les mythes des interventionnistes

L’un des mythes les plus pernicieux de l’histoire économique du XXème siècle est la croyance que la Grande Dépression a été causée, ou du moins aggravée, par l’engagement dogmatique du président américain Herbert Hoover dans une politique d’inaction, de laissez-faire, à la suite du krach boursier. Cet argument fait partie

François Hollande : la fin de la Françafrique ?

A en croire les déclarations de François Hollande lors de sa campagne électorale, les jours de la Françafrique seraient désormais comptés. Durant son discours d'investiture comme candidat socialiste à la présidentielle français, en octobre 2011, il avait en effet clairement posé que s'il était élu président la « République porter[ait] une nouvelle politique à l'égard de l'Afrique »