Derniers billets

Afrique du Sud : Comment réussir la couverture maladie universelle ?

Réussir la couverture maladie universelle en Afrique du Sud

L’assurance Maladie Nationale (National Health Insurance, NHI) fait de grandes promesses, y compris des soins de santé de qualité, gratuits et complets pour tous les citoyens, ce qui rendra les régimes privés d’assurance maladie inutiles. Étant donné l'état précaire des soins de santé publics et le coût exorbitant de la couverture privée, cette utopie très attrayante est plutôt proche de la propagande.

Afrique du Sud : il est temps de vivre et de laisser vivre

Le statut économique médiocre de l’Afrique du Sud est le fruit direct de l’intransigeance politique. Les décisions actuelles du gouvernement ignorent les leçons de l'histoire. Dans un contexte où l’économie est déjà fragile, l’élaboration persistante de politiques défavorables est carrément destructrice et conduit à une réduction des investissements productifs, ce qui cause des torts indicibles aux citoyens.

Comment faire de la zone de libre échange africaine une opportunité ?

Cela fait exactement 30 ans, depuis 1989, que l’Union africaine et l’Assemblée générale des Nations Unies ont célébrer la Journée de l’industrialisation de l’Afrique. Au cours de ces 30 années, beaucoup de choses concernant le développement de l’Afrique ont changé. L'engagement du continent en faveur de l'intégration économique et du commerce constitue un changement essentiel, condition indispensable à sa compétitivité, ce qui est essentiel pour la qualité de sa croissance.

Kenya : l’abandon du plafonnement des taux d’intérêt

En 2016 le gouvernement kenyan avait opté pour le plafonnement des taux d’intérêt. Cette mesure visait à réduire le coût du crédit et permettre aux pauvres d’accéder au financement. Trois ans après son entrée en vigueur, le gouvernement a demandé et obtenu son abrogation. Pourquoi une telle décision est-elle sage ?

Bénin: la libéralisation booste la filière coton

Bénin: la libéralisation booste la filière coton

Depuis trois ans, la filière coton au Bénin ne cesse d’afficher des records de productivité, alors que les résultats des années précédentes montraient un déclin continuel. La campagne de 2018-19 a engendré une production de 700.000 tonnes contre 597 986 tonnes contre en 2017-18. Ces progrès ont désormais fait passer le Bénin de 5ème à 1er producteur en Afrique. Comment expliquer cette embellie de la filière coton au Bénin ?