Derniers billets

Pourquoi faut-il ratifier la zone de libre-échange continentale ?

libre echange, ZLEC, Afrique

Il semble probable que la zone de libre échange continentale africaine (ZLEC) sera opérationnelle dans les prochaines semaines. La condition : 22 pays africains doivent ratifier l’accord sur le commerce international avant de pouvoir l’adopter. Jusqu’à présent, 19 pays seulement l’ont fait. La semaine dernière, des experts de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique se sont réunis pour discuter des stratégies de mise en œuvre de la ZLEC.

Peut-on sauver South Africa Airways ?

SAA en faillite - Comment suaver la SAA?

Oui, il existe une vraie solution pour les problèmes de la compagnie aérienne nationale South African Airways (SAA). Il existe bien un plan qui pourrait mettre fin aux renflouements par les contribuables et satisfaire aussi le « stupide » désir des politiciens de voir flotter le drapeau national et conserver ainsi leur fierté nationale. Mais, il faudra vraiment beaucoup de courage.

L’esclavage était-il économiquement efficace?

esclavage economiquement viable? chaines

L’esclavage est l’un des plus grands maux de l’humanité. En dépit de son omniprésence tout au long de l'histoire humaine, certaines formes étaient particulièrement odieuses et viles. L'esclavage moralement intolérable est surtout présenté comme une aubaine économique, car les propriétaires d’esclaves disposent d’une  main d’œuvre gratuite.  Qu’en est-il réellement ?

Côte d’Ivoire : l’impact du retour de Gbagbo sur la présidentielle de 2020

Laurent Gbagbo - Impact de son retour en Côte d'Ivoire

L’acquittement de l’ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo par la Cour pénale internationale (CPI) a ouvert la voie à son retour en Côte d’Ivoire, une fois libéré. Son retour après sept ans de détention à La Haye, et huit ans après son arrestation liée aux troubles post électoraux de 2010, pourrait impacter l’élection présidentielle du pays en 2020.

Les défis des femmes politiques en Afrique !

femme africaine - defis de la politique

L’année dernière, la «vague rose» a vu un nombre record de femmes élues au Congrès aux élections de mi-mandat aux États-Unis. L’intégration des femmes en politique progresse dans le monde entier, même en Afrique. Ainsi, en octobre dernier, le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a été félicité pour son «leadership transformateur» après avoir nommé un nouveau groupe de ministres, dont la moitié étaient des femmes. Est-ce l’expression d’un changement des mentalités ?