Prix

Suppression des subventions au Maroc: halte aux mensonges !

Ces derniers jours on ne parle que de la volonté du gouvernement El Othmani de poursuivre la décompensation du gaz butane, du sucre et de la farine. Face à la polémique, le gouvernement temporise en annonçant que ce n’est pas encore à l’ordre du jour, même si M. El Othmani l’avait bien annoncé lors de la présentation de son programme gouvernemental devant les parlementaires. Peu importe, ce qui est sûr c’est que la décompensation est inéluctable et que c’est un faux débat que de chipoter sur son calendrier. L’enjeu est ailleurs : va-t-on enfin réformer la caisse de compensation ?

Côte d’Ivoire : Une baisse du prix du carburant sans impact sur le coût du transport

Le cours du pétrole connaît une baisse régulière sur le marché international depuis juin 2014. Ayant décidé d’appliquer l’ajustement automatique du prix du carburant à la pompe en fonction de l’évolution du cours du pétrole sur le marché international, le gouvernement ivoirien a régulièrement consenti à des baisses du tarif du carburant à la pompe en 2015. Mais, en dépit de ces baisses du prix du carburant, le coût du transport reste inchangé. Comment expliquer un tel paradoxe ?