Marchés financiers

Une banque publique peut-elle aider les plus pauvres?

Une banque publique peut-elle aider les plus pauvres?

Nulle part dans l’économie, les inégalités entre les nantis et les démunis ne sont aussi frappantes que dans les secteurs où le gouvernement applique les réglementations les plus strictes. Clairement, l’excès de réglementations provoque ce que les gouvernements prétendent combattre. Cela est particulièrement vrai dans le secteur financier.

A quand l’intégration financière en Afrique centrale?

Les marchés financiers africains ont connu un essor remarquable depuis le début des années 1990. Selon un article, daté du 2 avril 2015 paru au quotidien Thisday Live, avant 1989, il y avait seulement huit marchés boursiers en Afrique dont trois en Afrique du Nord et cinq en Afrique sub-saharienne. Aujourd'hui, on compte plus de 22 bourses en Afrique. Parallèlement à l'expansion rapide des marchés boursiers sur le continent, il y a eu également une croissance significative de la capitalisation boursière et le nombre de sociétés cotées. À l'heure actuelle, plus de la moitié des 54 pays du continent ont créé des bourses des valeurs mobilières. Toutefois, la région d'Afrique centrale n'a pas bénéficié de cette évolution.