Constitution

Projet de 3ème mandant en Guinée : Condé joue-t-il avec le feu ?

Condé modifit-il la Constitution pour un 3ème mandat?

Le parti présidentiel, le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG) a officiellement annoncé sa volonté de réformer la Constitution. Le chef de la majorité présidentielle au Parlement, Amadou Damaro Camara, soutient que la réforme vise à moderniser les institutions et à apporter des changements positifs. Cependant, l'opposition politique  et les ONG unies dans le Front National pour la défense de la Constitution (FNDC) redoutent un glissement vers un 3ème  mandat du Président Alpha Condé. Que cache le projet de réforme constitutionnelle à un an de la présidentielle ?

Tchad : Régime présidentiel ou monarchie masquée ?

Au Tchad, le président Idriss Déby a promulgué vendredi 4 mai 2018 la nouvelle Constitution, marquant le passage à la IVe République. Une nouvelle constitution qui fait suite aux recommandations du orum national inclusif tenu du 19 au 27 mars dernier à N’Djamena.  Boycotté par plusieurs partis de l’opposition, le forum a permis de formuler des résolutions inattendues provoquant de vives contestations. La IVe république  consacre l’adoption d’un régime présidentiel intégral, allant jusqu’à supprimer le poste de premier ministre, alors que la possibilité de cette suppression n’était même pas dans les textes servant de bases aux discussions. Que réserve le passage au régime présidentiel absolu dans ce pays où même le régime semi-présidentiel actuel ne répond pas aux attentes ?

 

Révision de la constitution au Burundi : la démocratie vole en éclats

Le gouvernement burundais a adopté fin octobre 2017, dans des circonstances peu crédibles, un projet de révision de la Constitution qui devrait être soumis à référendum d’ici mai 2018. Un projet antidémocratique marqué par un refus de l’alternance au pouvoir, une absence de l’opposition (dont les leaders sont presque tous en exil) et un « enrôlement forcé » des électeurs. Un tel projet ne risque-t-il pas d’engendrer un effet boomerang dommageable au pays ?

TCHAD : Les enjeux d’une réforme constitutionnelle contestée

Le gouvernement tchadien vient de présenter au public, un projet de réforme constitutionnelle. Cette réforme, quoique salutaire à un moment ou le pays est traversé par des forces centrifuges et, une crise économique et financière due principalement à la mauvaise gouvernance, doit susciter des interrogations quant à sa pertinence. Cette réforme telle qu’envisagée, contribuera-t-elle à apaiser les tensions politiques, sociales et communautaires en vue de la construction d’une Nation tchadienne forte et développée ?

Bénin : Rejet historique du projet de constitution par le Parlement

Le 15 mars 2017, le Gouvernement béninois a transmis à l’Assemblée nationale un projet de révision de la constitution datant du 11 décembre 1990 pour un examen en procédure d’urgence. Malgré la mise en place, il y a quelques mois, d’une commission qui a donné son avis sur les différentes réformes envisagées, ce projet a été rejeté le 5 avril 2017 par les députés. Alors que le candidat Patrice Talon avait annoncé cette révision et avait été élu sur cette base,  pourquoi  son projet a finalement été rejeté?