Tchad

Séminaires Afrique & Liberté 2017

8ème édition du séminaire Afrique & Liberté : idées et action

La liberté: antidote à l'extrémisme violent

Tchad : Le viol de Zouhoura met à nu un pouvoir arbitraire

Le 13 février 2016, Zouhoura, une lycéenne de 17 ans est victime d’un viol collectif. Les cinq violeurs présumés, parmi lesquels trois enfants de généraux et quatre complices dont le fils du ministre des affaires étrangères, ont été arrêtésMais cette affaire, provoquant l’ire des jeunes tchadiens, a conduit dès le 15 février à une vague de contestations contre le pouvoir d’Idriss Déby. Face à ce mouvement de protestations, le pouvoir a répondu par une répression vive et violente. Le bilan est très lourd : 17 élèves arrêtés, plusieurs autres blessés par des militaires et pire, un lycéen de 17 ans abattu par la police. Non satisfait, le régime a décidé de couper l’accès aux réseaux sociaux, notamment Facebook.