Madagascar

Madagascar : les coûts de la crise politique

L’instabilité politique est assurément l’une des principales contributions de Madagascar à l’histoire politique de l’Afrique de ces quatre dernières années. La grande île fait en effet depuis 2009 l’objet d’une  longue crise politique largement entretenue par les « egos » des principaux protagonistes

Madagascar : comment la croissance est étouffée

Madagascar subit actuellement la règle selon laquelle un coup d’Etat s’avère catastrophique pour l’économie. En 2009, Andry Rajoelina a fait son coup d’Etat : l’économie malgache s’est repliée de 3,7% la même année. En 2010, l’île a affiché une croissance modeste de 0.3 %.