Bénin

Séminaires Afrique & Liberté 2017

8ème édition du séminaire Afrique & Liberté : idées et action

La liberté: antidote à l'extrémisme violent

Bénin : La mafia du secteur funéraire

Dans son rapport 2017, l’ONG Bénin Diaspora Assistance, une organisation qui lutte pour l’hygiène funéraire, a révélé que la quasi-totalité des morgues ne dispose pas de l’agrément d’ouverture du Ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique (MISP). Elles ne possèdent pas non plus de laboratoire post mortem, et les méthodes utilisées pour la conservation des cadavres sont catastrophiques et humiliantes. Des dénonciations confirmées par les conclusions d’une contre-enquête du MISP. Mais comment et pourquoi le pays a-t-il atteint ce degré d’aberration au su et au vu de tous ?

Bénin : Le capitalisme de copinage étouffe le pays

Avec un budget 2017 de 2010 milliards en hausse de 41,24% par rapport au précédent, de grands changements étaient attendus au Bénin. Mises en concession, en affermage et gestion déléguée sont prévues dans les réformes économiques afin d’optimiser  les performances de certaines structures.Mais ces réformes font face à de vives contestations de la part des syndicats et des travailleurs qui crient à la privatisation de l’économie. Grèves, sit-in, marches et menaces des syndicalistes rythment désormais les semaines dans l’administration béninoises pour protester contre ces réformes de libéralisation. Ces contestations diabolisant l’orientation libérale des réformes sont-elles  réellement justifiées ?

Santé des Chefs d’Etats africains: la transparence s’impose !

A l’image de l’Algérie, du Nigeria, du Cameroun et du Mali, plusieurs pays africains sont aujourd’hui plongés dans un non-dit sur l’état de santé de leurs dirigeants dont ils sont restés longtemps sans nouvelles. Le dernier en date fut l’absence pendant plusieurs semaines du Président Béninois Patrice Talon pour raison de santé avec une communication caractérisée par une dénégation et un amateurisme inacceptables. Pourquoi une telle tradition en Afrique et comment s'en affranchir?

Bénin : Le secteur de la santé doit-il être ouvert au privé ?

Dans l’objectif de donner un nouveau visage au système sanitaire du pays, la commission chargée des réformes dans le secteur de la santé, installée par le Président Patrice Talon au Bénin, a proposé une mise en concession du Centre National Hospitalier Universitaire Hubert Koutoukou Maga (CNHU-HKM). Cette décision qui a provoqué beaucoup de controverses et susciter des appels à la grève au nom du rejet de la marchandisation des soins de santé.