Bénin

Séminaires Afrique & Liberté 2017

8ème édition du séminaire Afrique & Liberté : idées et action

La liberté: antidote à l'extrémisme violent

Aux origines de l’échec du «Made in Nigéria»

Fermeture de la frontière entre le Nigéria et le Bénin

Depuis le 20 août 2019, le Nigéria a fermé ses frontières avec le Bénin au motif d’une lutte contre la contrebande et d’un développement de l’économie locale. Les autorités nigérianes ont particulièrement mis l’accent sur l’interdiction d’entrée des produits alimentaires comme le riz, la viande et les abats congelés venant du Bénin. Cette mesure protectionniste sur les produits agricoles, peut-elle lutter efficacement contre la contrebande et favoriser l’essor du « made in Nigeria » ?

Bénin : Un code pénal liberticide

Dans sa volonté de moderniser sa législation pénale, la République du Bénin s’est dotée, depuis le 04 juin 2018, d’un nouveau code pénal. Soumise au contrôle de constitutionnalité, cette loi fut déclarée conforme à la Constitution par la décision DCC 18- 270 du 28 décembre 2018 et promulguée par le Président de la République le même jour.

Bénin : recul dangereux de la liberté de la presse

La liberté de la presse recule au Bénin

Le 18 avril 2019, Reporters Sans Frontière a rendu public son classement de la liberté de la presse 2019. Un classement dans lequel le Bénin perd 12 places, passant de la 84ème à la 96ème sur 180 pays pris en compte, alors que le pays avait déjà reculé de 6 rangs en 2018. Pourquoi une telle dégringolade?

Bénin : la démocratie menacée

Bénin : la démocratie menacée

Le  05 mars 2019, la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) du Bénin a dévoilé la liste des deux principaux partis de la mouvance comme seuls partis retenus pour participer aux élections législatives prévues pour le 28 avril 2019. Tous les partis d’opposition sont donc recalés pour non-conformité avec les dispositions du nouveau code électoral et la charte des partis politiques, récemment entrés en vigueur. L’exclusion des partis d’opposition est-elle le fruit d’un assainissement du paysage politique ou une simplement manœuvre politicienne?