Afrique du Sud

L’Afrique du Sud : Un étrange « quasi-État de droit »

La « quasi-loi » est devenue la norme en Afrique du Sud, le Parlement agissant plus par délégation de pouvoir qu’en tant qu’organe législatif qu'il est censé être. Les « quasi-lois » sont décrites par les professeurs américains Bruce Frohnen et George Carey dans leur livre « Moralité constitutionnelle et l’émergence de la quasi-loi », comme étant des mesures qui ont force de loi, sans en avoir les caractéristiques.

Afrique du Sud : l’infernal duo inégalités - violence

Discours de haine, violences et meurtres, tel est le triste tableau que nous peint l’Afrique du Sud ces dernières années. Une Afrique du Sud qui autrefois, inspirait l’espoir des différences fusionnées, et qui aujourd’hui sombre dans la généralisation d’un phénomène pestilentiel : la xénophobie. Pourquoi ces sentiments xénophobes sont-ils exacerbés dans le pays ?

Comment faciliter l’accès aux médicaments en Afrique du Sud ?

De nombreux problèmes gangrènent le secteur de la santé en Afrique du Sud. L'un des plus frustrants est l'incapacité du régulateur du marché des médicaments, le « Medicines Control Council » (MCC) à homologuer les médicaments en temps opportun. Cette inertie bureaucratique prive des milliers de patients sud-africains d’un accès facile aux médicaments. Pour les patients atteints du cancer et du VIH, ces retards pourraient même être mortels.

Afrique du Sud : Réduire le chômage en libérant l’enseignement !

Neuf millions de personnes sont sans emploi en Afrique du Sud. Il y a de nombreuses causes à cela, mais la plus importante est liée aux conséquences dévastatrices d'un système scolaire mal structuré et mal géré. Les programmes d'apprentissage sont inefficaces et conduisent de nombreux jeunes à l’échec. Au lieu d’en être des bénéficiaires, ils en deviennent les «victimes».

Afrique du Sud : le nouveau visage de l’apartheid

Sans aucun doute, la discrimination raciale était l’une des caractéristiques de l'apartheid. Cependant, diluées dans une rhétorique politique confuse, on a du mal à comprendre les raisons de l’oppression de la majorité des Noirs Sud-Africains encore aujourd’hui. Comment le gouvernement de l'apartheid a-t-il réussi à créer plusieurs générations de noirs sud-africains pauvres? La réponse est simple: en restreignant leurs droits de propriété.