Narcisse OREDJE

Boko Haram, dix ans après : les secrets de la longévité

Boko Haram, dix ans après : les secrets de la longévité

De juillet 2009 à juillet 2019, cela fait dix ans que la secte Boko Haram a lancé sa première attaque sur Maiduguri en réponse à l’assassinat de son leader fondateur Mohamed Yusuf. Depuis, le groupe revendique une série interminable d’attaques faisant des milliers de victimes. Entre 2015 et 2016, la secte est annoncée « morte » suite aux actions militaires individuelles et conjointes des Etats touchés. Toutefois, les récentes attaques viennent remettre en cause l’idée d’un Boko Haram en pleine déperdition. Alors comment peut-on expliquer la survie de la secte depuis 2009 ?

Force G5 Sahel : Aux sources de l’inertie

Inertie du G5

Attaques au Tchad, au Niger, au Mali et au Burkina Faso… Rien qu’en mai 2019, la quasi-totalité des pays du G5 Sahel ont été la cible des terroristes. Une recrudescence des activités terroristes plus inquiétante qui appelle une réponse urgente et forte. La Force G5 du sahel, la réponse commune estimée « capable » de réduire la force de nuisance des mouvements terroristes sur le terrain, tarde et éprouve des difficultés quant à son déploiement effectif sur le terrain. Quels sont donc les obstacles à cette opération ?

Expropriations forcées en Afrique du Sud : un air de Zimbabwe ?

Expropriation sans compensation des Blancs en Afrique du Sud

Le 23 mars 2019, alors qu’il remettait les titres de propriété aux descendants des membres de la tribu des Griquas, expropriés dans les années 1920, le Président Cyril Ramaphosa a annoncé l’accélération du processus de la réforme agraire promettant des expropriations sans compensations pour redistribuer les terres aux « Noirs ». Depuis un an, l’épineuse  question de redistribution des terres revient sur le devant de la scène en cette période marquée par la campagne pour les élections du 8 mai prochain. En se référant au cas du Zimbabwe, que risque la Nation Arc-en-ciel en instaurant une telle politique ?

Comment juguler l’absentéisme des enseignants au Tchad ?

Absentéisme des ensignants au Tchad

Le ministère de l’éducation a lancé ce 27 février 2019 en partenariat avec l’UNICEF et d’autres partenaires, une plateforme mobile permettant le contrôle l’assiduité des enseignants du primaire. Identifié comme l’une des causes principales de la baisse de niveau des élèves, l’absentéisme des enseignants est l’un des grands problèmes qui gangrènent le fonctionnement du système éducatif tchadien. Mais face à ce fléau aux racines éparses, une simple plateforme mobile serait-elle une réponse suffisante et efficace ?

Tchad-Israël : les dessous d’une relation controversée

Déby et Netanyahou ss serrent la main- Dessous-relation-controversée

Via un mémorandum signé à N’Djamena dimanche 20 janvier 2019 entre le Premier ministre israélien et le Ministre tchadien des affaires étrangères, le Tchad et l’Israël rétablissent leurs relations après plus de 46 ans de rupture. La visite du Président Déby en Israël en novembre 2018 a déjà soulevé de nombreuses interrogations quant aux raisons qui pourraient justifier ce rapprochement. L’arrivée de Netanyahou à N’Djamena ne fait que raviver la flamme avec la signature de ce mémorandum. Au delà des raisons officielles, que pourrait cacher le rétablissement de ces relations ?