Maurice Soudieck Dione

Sénégal : Macky Sall essaye de masquer son autoritarisme

Macky Sall essaye de masquer son autoritarisme

Réélu au mois de février 2019, le président sénégalais, Macky Sall, a entamé son deuxième mandat à la présidence en promettant un dialogue «constructif» avec l’opposition. Cela faisait suite à des élections tendues au cours desquelles Sall était accusé d'empêcher certains de ses principaux rivaux de se présenter. En principe, le dialogue politique est une composante du dialogue national annoncé par le président. Mais au Sénégal, il est souvent utilisé comme moyen de manipuler l’opinion publique et de donner un répit à un gouvernement critiqué pour ses tactiques autoritaires.