Abdurahman Baadiyow

Somalie : pourquoi la réconciliation nationale est-elle en panne ?

Après l'effondrement de l'Etat en 1991, la Somalie est entrée dans une nouvelle ère de sa longue histoire. Cette période a exposé la vulnérabilité de l'Etat postcolonial et la persistance de la culture locale basée sur le clanisme et l'islam. La guerre civile qui s'en est suivie, entre factions armées, a dévasté le pays. Depuis lors, le discours de réconciliation a été mis en avant comme un jargon sans substance. Le conflit en Somalie a été présenté comme un conflit de clans et tous les efforts de paix et de réconciliation, ont donc tourné autour de ces diagnostics simplistes. Sur cette base, diverses conférences de rapprochement ont été entreprises depuis 1991.