Jasmin Guénette : la crise et la voie canadienne