Derniers billets

Ghana : concilier exportation d’anacarde et sécurité alimentaire

Concilier anacarde et sécurité alimentaire

Cette dernière décennie, les terres ghanéennes destinées à nourrir ses populations ont été consacrées à la production de l’anacarde pour l’alimentation des marchés d’exportation. La production de noix de cajou est en train de transformer la région de Bono. Cette croissance positionne le Ghana comme l'un des plus gros producteurs des anacardes bruts en Afrique.

Afrique du Sud : l’industrie minière en danger

Afrique du Sud : l’industrie minière en danger

Le Parlement sud africain doit revoir la législation et la réglementation encadrant l’industrie minière. En effet, ce cadre juridique ne respecte pas la Constitution et est responsable de l’incertitude qui plane sur l’industrie minière sud-africaine. L’objectif est que l'industrie minière retrouve son statut économique antérieur, que l'économie croisse, que les investissements affluent, de même que les emplois.

Afrique : l’urgence d’investir dans l’éducation numérique

L'nterêt de l'économie numérique en Afrique

Lors d’un récent voyage à Dakar, au Sénégal, j’ai travaillé avec une organisation  spécialisée dans l’éducation numérique des jeunes en Afrique subsaharienne. Dans le cadre de cette mission, mon équipe et moi-même avons interrogé diverses écoles, éducateurs, administrateurs et parents au Sénégal afin de comprendre les systèmes scolaires en Afrique de l'Ouest. Nous avons constaté que 65% des enfants scolarisés occuperont des emplois non encore créés.

Pas de croissance économique sans droits de propriété solides

Pas de croissance économique sans droits de propriété solides

L'expropriation sans compensation pèse sur l'économie sud-africaine. Le Parlement est en effet en train de rédiger un amendement inconsidéré à notre Constitution. Selon Moneyweb, l'économie est bloquée dans son plus long cycle de ralentissement depuis 1945. Avec l'amendement possible à l'article 25 de la Constitution, les investisseurs locaux et étrangers ont une bonne raison de préférer faire leurs affaires dans d’autres pays africains, où leurs investissements seront plus sûrs qu’en Afrique du Sud. Si nous voulons avoir une croissance économique forte, nous devons sécuriser les droits de propriété privés pour tous. Pourquoi ?

La culture : facteur de pauvreté?

L’ouvrage de J.D Vance: « Mémoire d'une famille et d'une culture en crise », figurant parmi les meilleures publications en 2016, retrace l’histoire de sa remarquable ascension de pauvre Appalaches blanc jusqu’au diplômé en droit de Yale, pour finir avec une carrière en col blanc. Le livre fait rire, pleurer et réfléchir à l’importance de la culture pour le bien-être économique.