Derniers billets

Cour Africaine des Droits de l’Homme: une coquille vide

Née en 1998 avec la signature du Protocole additionnel à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples est opérationnelle depuis 2006. Sa mission principale est de protéger les droits de l’homme sur le continent. Mais après plus d’une dizaine années d’activité, force est de constater qu’elle est loin du compte. L’actualité des pays africains demeure marquée par l’abondance des violations des droits de l’homme. Quelles sont alors les raisons de l’inefficacité de cette Cour ?

Inondations en Côte d’Ivoire : Comment prévenir le chaos?

La saison des pluies est de retour. Cette année, elle affiche un bilan très lourd: plus de 20 morts, des éboulements de routes et de maisons. Dans ce chaos, les mêmes questions reviennent : Pourquoi chaque année, l’on assiste au même scénario dramatique? Qui en est le responsable ?

L’histoire d’une réussite par le libre échange

Qui pourrait penser que les Américains seraient plus riches si chacun des cinquante États avait mis des restrictions sur le commerce avec les autres États de l’union? C'est la question intéressante que Martin Wolf, rédacteur en chef adjoint du Financial Times, pose dans son livre « Pourquoi la globalisation marche » (Why Globalization Works).

Maurice : les dangers d’un développement peu inclusif

Si le développement de Maurice est incontestable, il n’en demeure pas moins que l’ile malgré tous ses atouts n'a pas réussi à répondre aux attentes du plus grand nombre. Une grande partie de la population reste en marge. Il y a dix raisons principales à cela.

Afrique du Sud : une tradition de violation de la propriété

Les tragédies, telles que le racisme légalisé et le manque de respect des droits individuels et de propriété, sont généralement fabriquées par des individus ayant des intentions politiques malveillantes. L'adoption de la Loi de 1913 sur les terres autochtones (Natives Land Act) est un exemple historique de ce genre de manipulation politique et ces conséquences tragiques se poursuivent aujourd’hui. Malheureusement, les Sud-Africains semblent être sur le point de redevenir victimes du même genre de manipulation politique.